La méchante sorcière de Cigam

Aller en bas

La méchante sorcière de Cigam

Message  nana le Mar 2 Fév - 18:41

Lyla. 20 ans. Un mètre soixante dix. Une soixantaine de kilos. Cheveux blonds bouclés descendants jusqu'au creux de ses reins. Des yeux d'une teinte légèrement violette, très expressifs, d'une rare beauté. Voilà notre héroïne. Inutile d'en dire d'avantage, vous en saurez plus en suivant son histoire, qui a commencée dans le petit village de St-Brieuc en pleine campagne. C'est ici qu'a grandi Lyla, si si c'est bien son nom. Notre héroïne avait eu jusqu'ici une vie on ne peut plus tranquille et banale. Élevée à la campagne par ses parents qui tenaient une boutique de fleuriste, une sœur et ainée et un petit frère, un chat, une grande maison familiale continuellement joyeuse, bruyante, remplie de monde. Lyla avait fait des études sans brillante réussite mais menées à terme, en économie et gestion. Elle s'est ensuite mise à travailler avec ses parents, elle était en charge des comptes de la boutique. Elle avançait dans la vie, heureuse mais en ayant tout de même l'impression de ne pas vivre sa vie à fond.

Pour connaître un peu mieux notre héroïne, suivons la discrètement pendant une des journées habituelles de sa vie. Ce matin là, comme tous les matins, son réveil sonna, mettant en route la radio, à sept heures précises. Lyla ouvrit doucement les yeux, bailla, s'étira et étendit le bras jusqu'à son réveil pour le faire taire. Elle repoussa sa couette et sortit de son lit. Son grand lit deux personnes était en plein milieu de la pièce. Une grande fenêtre donnant sur le jardin et la forêt lui faisait face. Des rideaux d'un violet soutenu encadraient la fenêtre. Ils étaient ouverts, elle aimait bien se réveiller avec la lumière du jour et le chant des oiseaux. À droite de la fenêtre se trouvait une porte donnant sur sa salle de bain personnelle, dans la quelle se trouvait une grande baignoire, un lavabo surmonté d'un grand miroir, un porte serviette chauffant et un placard dans lequel était rangé toutes ses nombreuses affaires de toilette. Dans la chambre, à droite du lit, se trouvait un grand dressing abritant les vêtements et chaussures de la jeune fille. À gauche de la fenêtre donnant sur le jardin se trouvait son bureau, sur lequel trônait un ordinateur et surtout plein d'affaires de dessin. Lyla aimait se changer les esprits en peignant. Quelques unes de ses œuvres étaient d'ailleurs exposées sur les murs de sa chambre. Lyla aimait beaucoup sa chambre, c'était son territoire, son refuge, l'endroit où elle se sentait le plus chez elle et où elle pouvait être tranquille. La maison étant toujours pleine de monde avec ses frères et sœurs et les amis des uns et des autres, la règle avait été installée très tôt pour que tout le monde ait son coin à lui : il était strictement interdit de rentrer sans permission dans une chambre de la maison qui n 'était pas la sienne. Et cette règle convenait parfaitement à Lyla. Elle aimait beaucoup sa famille et aimait, avait même besoin d'être entourée de monde, mais elle appréciait néanmoins le calme de sa chambre pour se retrouver seule quand elle en avait besoin. Tout sa chambre était décorée dans les tons violets clairs, c'était sa couleur préférée
.
avatar
nana

Messages : 8
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchante sorcière de Cigam

Message  nana le Mar 2 Fév - 18:43

Elle se leva donc de son lit et marcha jusqu'à la salle de bain. Les lattes de parquet grinçaient sous ses pas. Elle prit une douche rapide et se rendit dans son dressing pour choisir sa tenue de la journée. Elle avait un vaste choix, aimant bien faire les boutiques pour se trouver de nouveaux habits, mais malgré ça elle ne mettait jamais plus de cinq minutes à s'habiller le matin. Elle n'était pas comme ces autres filles qui hésitent pendant des heures sur la façon de s'habiller. À sept heures trente elle était fin prête à descendre dans la cuisine pour prendre son petit déjeuner, comme tous les matins. Elle descendit les escaliers et entendit des voix dans la cuisine, apparemment ses parents et sa sœur aînée étaient déjà levés. Elle entra dans la cuisine toute souriante. Si les chambres étaient zones interdites, les autres pièces de la maison elles étaient toujours pleine de monde et tout le monde était toujours ravi de s'y retrouver pour passer un moment ensemble. Avec un grand sourire elle salua ses parents et sa sœur

- Bonjour ! Félix n'est pas levé ? Il ne va pas être en retard en cours ?

- Il n'a pas cours ce matin. Lui répondit son père.



Elle se mit à table et attrapa la tasse de café que lui tendait sa mère. Après avoir avalé une tartine de pain et de beurre et bu son café elle se leva et sortit de la maison en compagnie de ses parents. Ils se rendaient ensemble à leur boutique de fleurs. Sa sœur aînée, elle, était gendarme. Sur le trajet jusqu'à la boutique Lyla et ses parents s'arrêtaient pour discuter avec toutes leurs connaissances, le village était petit et tout le monde se connaissait. Entretenir de bonnes relations avec leurs voisins faisait partie de leur travail et ils le faisaient tous avec plaisir. Une fois à la boutique, Gildas et Emma, les parents de Lyla, restaient dans la boutique, ils s'occupaient de faire les bouquets et de servir les clients. Lyla, quant à elle, restait en arrière boutique et s'occupait de faire les comptes et toute la paperasserie. Quand elle n'avait plus rien à faire, ce qui arrivait assez régulièrement car elle était très organisée et efficace dans son travail, elle rejoignait ses parents pour leur donner un coup de main. Elle était tout aussi douée pour composer de jolis bouquets qui ravissaient toujours les clients que pour faire les comptes. Les trois travaillaient ainsi dans la joie et la bonne humeur jusqu'à la fermeture de la boutique à six heures. Lyla laissait ses parents fermer la boutique sans elle et allait en général rejoindre ses amies pour boire un verre dans le bar de la petite place devant la mairie. Elles étaient une petite bande de quatre filles qui se connaissaient depuis le collège et elles se retrouvaient régulièrement pour se raconter les derniers potins et parler de choses et d'autres. Toutes ses amies étaient mariées, elles ne restaient que rarement tard au bar. Vers huit heure elle passa donc la porte de la maison et se dirigea immédiatement vers la cuisine pour aider sa mère. Elle était en train de préparer le repas tout en parlant avec son fils, Félix. Lyla ébouriffa son petit frère en guise de salut et attrapa les assiettes dans le placard pour mettre la table. Ils dînaient toujours tous ensemble dans la cuisine, la pièce était suffisamment grande et une table pouvant accueillir jusqu'à huit personnes trônait en plein milieu.
avatar
nana

Messages : 8
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchante sorcière de Cigam

Message  nana le Mar 2 Fév - 18:44

- Alors, ta journée ça c'est bien passé ? Demanda-t-elle à Félix.

- Oui, oui répondit timidement son petit frère.

Il n'était pas très bavard et surtout très timide. Il était en première année de fac de médecine, et était très brillant dans son domaine. Il voulait devenir chirurgien et personne ne doutait qu'il atteindrait son but, et facilement encore en plus. Lyla était très fière de son petit frère, même si elle ne le montrait pas forcément, la conversation n'étant pas facile à cause de la timidité presque maladive de Félix. Dès que Eugénie, la sœur aînée, fut rentrée de son travail ils se mirent tous à table. C'était la tradition familiale que de manger en famille le soir. Et pour l'instant, aucune des filles ne s'étant casée ou n'ayant quitté la maison, elle était toujours de mise. Comme d'habitude la conversation allait bon train, il était rare d'avoir le silence dans cette maison. Cette fois ci c'était Eugénie qui monopolisait l'attention en racontant ce qui lui était arrivé dans la journée;

- Vous voyez qui c'est Gladys ?

- La harpie ? Celle qui fourre toujours son nez là où il ne faut pas et qui n'attire que des malheurs à tout le monde ? Demanda Lyla en fronçant les sourcils.

- Oui précisément.

- C'est une garce elle, pour ne pas être plus malpolie... Je ne peux pas la supporter. Elle n'est que méchanceté.

- Elle « n'était » que méchanceté. La corrigea sa sœur

- était ? Qu'est ce que tu veux dire ?

- Et bien figurez vous qu'elle a fourré son nez pour la dernière fois dans les affaires de quelqu'un...

- qu'est ce qu'il s'est passé ? Interrogea la mère, l'air inquiet.

- Et bien elle a essayé de semer la zizanie dans un ménage, comme toujours, mais cette fois le mari l'a plus mal pris que d'habitude...

- Qu'est ce qu'il a fait ? La pressa Lyla, curieuse comme pas deux.

- Il a d'abord tenté de l'empoisonner. Mais ça n'a pas marché, la vieille bique devait être encore plus coriace qu'on ne le pensait. Enfin ça l'a quand même vaguement endormie apparemment et le mari en a profité pour la noyer. Cette fois ci, ça l'a bel et bien tuée.

- C'est affreux ! S'écria Emma qui ne supportait pas l'idée qu'une personne puisse en blesser une autre.
avatar
nana

Messages : 8
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchante sorcière de Cigam

Message  nana le Mar 2 Fév - 18:46

- Oui... Mais tu vois, j'ai beau être pour protéger les gens et combattre ce genre de réaction... là je ne peux pas m'empêcher de penser que le monde sera mieux sans elle. Après tout je ne serai pas surprise de découvrir qu'elle a elle même commis plus de meurtres qu'on ne pourrait le penser. Tu savais qu'elle avait tué le petit veau de Ferdinand qui venait juste de naître sous prétexte qu'il s'était échappé et broutait la pelouse devant sa maison ? Argumenta Eugénie

- Elle était vraiment affreuse c'est sur, mais de là à la préférer morte tout de même... tu ne devrais pas éprouver ce genre de sentiment ma chérie. Personne ne mérite la mort.

- Tu es trop gentille et trop naïve maman, lui dis sa fille en souriant.

- Cette fois je me range du côté d'Eugénie, surenchérit Lyla, elle était le diable incarné !

- Je l'aurai tuée aussi si elle avait tenté de semer la zizanie entre nous, intervint Gildas en lançant un clin d'œil à sa femme.


La conversation tourna un bon moment encore autour du drame de leur petit village, il faut dire que ça n'arrivait pas si souvent. Une fois le repas terminé, ils aidèrent tous à débarrasser puis vaquèrent à leurs occupations. Leurs parents allèrent dans leurs chambre pour lire avant de dormir comme ils le faisaient souvent, Félix alla étudier dans le salon et Eugénie sortir retrouver ses collègues au bar du coin, ils allaient faire un billard. Lyla quant à elle alla observer les étoiles depuis le jardin, allongée dans l'herbe. C'était son passe-temps favori. Quand elle regardait les étoiles elle rêvait d'un autre monde et sentait, libre, vivante comme elle ne l'était jamais. Après une heure ou deux à contempler le ciel elle rentra dans la maison et alla se coucher en espérant un peu au fond d'elle que le lendemain serait une journée pas comme les autres...
avatar
nana

Messages : 8
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchante sorcière de Cigam

Message  nana le Mar 2 Fév - 18:47

Voilà donc comment se déroulaient plus ou moins toutes les journées de notre héroïne. Elle ne se doutait pas encore que ses vœux seraient exaucés au delà de toutes ses espérances... Suivons justement comment ceci va arriver... Voilà maintenant l'histoire de Lyla...


L'aventure qui lui est arrivée commença un soir de juin ensoleillé... Lyla était allongée dans le jardin, occupée à contempler les étoiles comme elle le faisait si souvent. Elle rêvait à mille et une choses qu'elle aurait aimé faire. Elle était perdue dans ses pensées quand soudain une vive lumière attira son attention. Elle était d'un violet intense, un peu comme ses yeux mais en plus soutenu, et se dirigeait à grande vitesse vers la petite forêt qui s'étendait juste derrière le jardin. Lyla regarda vers la maison... les fenêtres étaient toutes noires, tout le monde avait l'air de dormir. Son regard se reporta vers la forêt et vers là où avait disparue la lumière. Elle hésita quelques secondes, ses yeux allant de la maison à la forêt, elle ne savait pas quoi faire... puis, ayant pris sa décision elle se leva d'un bond et s'élança en direction de la petite porte donnant sur la dite forêt. Elle l'ouvrit sans un bruit et se faufila discrètement en dehors du jardin. Elle s'enfonça dans la forêt, elle avançait vite, sans se prendre les pieds dans les racines et en évitant les branches basses. Elle semblait comme poussée en avant par une force mystérieuse. Elle voulait trouver cette lumière, elle le devait.

Après une demie heure de course effrénée elle déboucha dans une clairière. Elle s'arrêta net, là au milieu de l'espace découvert la lumière violette formait une sphère de la taille d'une pomme. Elle était immobile et Lyla s'en approcha doucement. Elle osait à peine respirer de peur que la lumière ne s'éteigne... elle était si magnifique... Elle s'assit à côté et la contempla, elle n'osait ni la toucher ni s'en détourner. Elle était comme hypnotisée par elle. Ses yeux étaient grands écarquillés de curiosité et brillaient... ils n'avaient jamais été d'un violet aussi éclatant... Les minutes passèrent... puis les heures... Elle était fascinée par cette boule de lumière. Une chouette hulula quelque part dans la forêt. Ce bruit sembla sortir Lyla de sa transe. Elle cligna des yeux, tendit la main vers la lumière... avec un dernier geste d'hésitation elle la toucha du bout des doigts....
avatar
nana

Messages : 8
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchante sorcière de Cigam

Message  nana le Mar 2 Fév - 18:48

Une sensation agréable de chaleur lui traversa tout le corps. Elle remarqua que la sphère grossissait à vue d'œil, l'enveloppant peu à peu. D'abord elle recouvrit sa main, puis tout son bras fut entouré d'un halo de lumière violette... au bout de quelques minutes elle était totalement immergée dans la lumière. Totalement éblouie, elle ne put garder les yeux ouverts plus longtemps et les ferma. La douce sensation de chaleur continuait à se répandre dans son corps. Elle se sentait bien, apaisée, rassurée... Elle essayait de rester consciente pour comprendre ce qui se passait mais la chaleur l'endormait petit à petit... Elle sentit qu'elle s'élevait dans les airs et ce fut la dernière chose dont elle eut conscience avant de sombrer dans un profond sommeil.
avatar
nana

Messages : 8
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchante sorcière de Cigam

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum